Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Hôtel Emma Lohoues à Conakry : Le propriétaire explique son choix

Les internautes ont vu au début de l’année sur la toile la photo d’une enseigne d’hôtel du nom d’Emma Lohoues. Et c’est l’influenceuse, actrice et femme d’affaires elle-même qui l’a publiée sur les réseaux sociaux.

Nos confrères de Top Visages Live ont pu mettre la main sur le vrai propriétaire de l’hôtel qui se trouve dans la capitale guinéenne, Conakry. C’est un homme d’affaires prospère, entrepreneur et président du club de football Karana FC du nom d’Augustin Moamy.

Dans l’interview qu’il a accordé à nos confrères, le propriétaire a donné les motivations qui l’ont poussé à baptisé son hôtel du nom de la fille de l’homme de Dieu, Eugène Premier.

Lire aussi : A 42 ans, il se suicide après avoir été trompé par sa copine

‘’Elle est une personne que j’aime beaucoup. Sa façon de faire, sa mentalité, et surtout sa joie de vivre m’impressionnent énormément. Moi, j’aime la joie et elle a une façon de vivre que j’apprécie beaucoup. C’est aussi une femme qui se bat. J’aime cet esprit. Je la trouve généreuse. Il est vrai que moi je suis un homme, mais on a les mêmes sensibilités à ce niveau’’, explique-t-il.

Avant de continuer : ‘’On vit aussi les mêmes réalités. On a pratiquement la même façon de vivre. Donc les mêmes soucis. Malheureusement dans cette vie, plus on est gentil, plus on rencontre des adversités. Ainsi va la vie. Emma a une certaine positive attitude que j’adore.

Lire aussi : Que faire lorsque le pén*s d’un homme se retrouve coincé dans le vag*n d’une femme ?

Parce que moi-même je suis très positif dans la tête. En baptisant mon coin de son nom, c’est ma façon de la soutenir ici, en Guinée. La faire connaître davantage. Ici, quand les gens viennent, ils découvrent ses photos. J’essaie aussi de sensibiliser les jeunes femmes au travail à partir de son exemple’’.

L’hôtel Emma Lohoues de Conakry est composé de 15 chambres, un lounge, un bar américain, un plein-air et un restaurant. Le propriétaire compte d’ailleurs ouvrir très bientôt un studio d’enregistrement qui va porter également le nom d’Emma Lohoues. Et son admiration pour l’influenceuse a même poussé le propriétaire à recruter des cuisinières de Côte d’Ivoire pour concocter des plats ivoiriens à sa clientèle.

PB

VOUS AIMEREZ AUSSI