Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Bienvenu Neba : l’année où il colla par deux fois une baffe à un jeune homme impertinent…

Le doyen du théâtre ivoirien, Bienvenu Neba est certainement de ces gens qui jouent avec les mots au théâtre et au cinéma mais qui ne laissent pas leur dignité être piétinée, surtout qu’entre un Alladjan de Jacqueville et un avikam de Grand-Lahou, aucun défi n’est accepté ; malheureusement, à une certaine époque de sa vie, un jeune homme impertinent (de sa génération) en eut pour son matricule pour avoir osé le provoquer. Voici cette belle anecdote arrachée au doyen par l’équipe de Konnie Touré.

Lire aussi : Roseline Layo en Tunisie : le spectacle a bel et bien eu lieu contrairement… (+vidéo)

Ce fut un jour où, rentrant chez lui, il rencontre un jeune qui, lui, en sortait. En toute responsabilité, il lui demande ce qu’il venait faire en ce domicile. L’homme, sans doute le soupirant de l’une de ses sœurs dont il avait la charge, lui répondit avec insolence : ‘’ça ne te regarde pas’’ et s’en alla fièrement.

Comme s’il en voulait forcément à Bienvenu Neba, à un feu où le comédien était garé un jour, il (le même jeune), conversant avec un ami à lui, pointa un doigt (encore insolent) vers Bienvenu Neba. C’était le second affront qu’il n’a pu laisser passer :

‘’…et ça, je suis descendu, je l’ai poursuivi et je lui ai foutu une baffe, c’était dans une boutique, je lui ai foutu une baffe et puis il est tombé dans la boutique, le boutiquier nous a séparés, je n’ai pas attendu je suis parti…’’.

On ignore si ce provocateur était masochiste mais après une telle correction magistrale, il semble qu’il en redemandait car le lendemain, c’est avec son père qu’il reviendra à la charge : ‘’…je venais de Saint-Jean, je passais devant l’INSAAC pour remonter vers l’école de gendarmerie où j’habitais à l’époque et lui il était debout là…’’. Et là, on l’informa qu’un monsieur veut le voir. C’était le père de son adversaire défait de la veille ; il voulait voir Bienvenu Neba.

Lire aussi : Pantcho Legatair quitte l’émission suite à une question bouleversante d’Anaconda sur sa famille

‘’ je t’attends ici de pieds fermes’’ aurait dit l’homme battu la veille lorsque le comédien promit revenir dans l’instant après qu’il aura déposé son épouse enceinte à la maison. Décidément, on ne peut pas dire que cet homme manque de culot. Sans doute ragaillardi par la présence paternelle.

‘’ il est de Grand-Lahou, je suis Alladjan, tous les deux, on ne se défie pas. Il m’a défié, c’est un défi, je suis descendu, je l’ai frappé, là je l’ai frappé. Devant son père je l’ai frappé, le père a porté plainte…’’.

La plainte ne prospérera pas car l’agent de police, prenant l’ampleur de la bêtise du jeune homme, trouva inconcevable qu’ignorant la tradition, il ait eu l’outrecuidance de défier le comédien. L’histoire retiendra que l’homme de théâtre aura par deux fois souffleté un provocateur impertinent .

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI